Quel est l’âge idéal pour une greffe de cheveux ?

greffe-de-cheveux-homme

Publié le : 12 octobre 20214 mins de lecture

De plus en plus de personnes souffrent de calvitie de nos jours. La plupart de ces personnes ne savent pas comment faire pour résoudre leur problème. C’est pour cette raison qu’elles se résignent avec une tête dégarnie pour le reste de leur vie. Si vous faites partie de ces personnes, lisez cette rubrique, car elle est destinée pour vous. Elle vous présentera une solution pour remédier à votre problème, notamment la greffe de cheveux.

À quel âge pourrait-on procéder à une greffe de cheveux ?

Dès qu’il s’agit d’une greffe, quel que soit le domaine, nous sommes presque tous réticents. Nous avons peur de ce genre d’opération. Pourtant, en matière de problème de cheveux, une greffe constitue une belle option pour remédier à une calvitie ou une perte de cheveux. Sachez que cette technique relève de ce que nous appelons chirurgie esthétique capillaire. Actuellement, avec l’avancée de la nouvelle technologie, de telles chirurgies peuvent être appliquées à tout le monde, que soit son âge. Toutefois, vous devez être majeur pour demander une greffe capillaire. Cette opération nécessite aussi d’autres critères pour ce qui est de sa réalisation. En effet, la personne qui va subir de telles greffes doit être en bonne santé.

 

Certes, la chirurgie ne requiert guère une limite d’âge. Cependant, certains praticiens conseillent à leurs patients hommes d’attendre jusqu’à 30 ans pour procéder à une chirurgie capillaire. En effet, certaines personnes issues de la gent masculine, avant cet âge-là, n’ont pas encore une stabilité en matière d’hormones. Dans ce cas, un risque d’une augmentation de la calvitie est encore à craindre. Bref, si vous vous lancez dans une greffe de cheveux très tôt, vous pourrez être contraint de refaire l’action plusieurs fois. Effectivement, d’autres zones peuvent, à leur tour, présenter un nouveau cas de calvitie.

Quels sont les critères requis pour une greffe de cheveux ?

Le premier critère requis pour la réalisation d’une greffe de cheveux est la présence d’une chevelure assez dense au niveau de la zone donneuse. En général, la calvitie se manifeste à l’avant et à l’arrière de notre tête. Il se peut également que certaines zones manifestent aussi ce genre de maladie. Ces zones nécessitent une quantité de cheveux assez conséquente. C’est pour cette raison que nous devons avoir une zone donneuse fournie et où nous pourrons avoir des follicules d’une très bonne qualité. Lors d’une chirurgie capillaire, les praticiens usent de la partie donneuse pour prélever des cheveux qu’ils vont greffer au niveau de la zone présentant la calvitie. Là, ils comblent en premier lieu les endroits où le problème se manifeste le plus.

 

Précédemment, nous avons dit qu’il est préférable d’attendre au moins 30 ans pour procéder à une greffe de cheveux. Toutefois, vous ne devez pas trop tarder pour prendre en main votre calvitie. En effet, vous pourrez être confronté à un autre problème qui est le manque de follicules au niveau de la zone donneuse. Bon nombre de bulbes ne sont pas très résistants. Cela risquerait de vous contraindre à un manque d’implants. Le mieux est de tout de suite réagir dès qu’une perte de cheveux est constatée. Ainsi, vous saurez à temps si vous souffrez d’une calvitie ou non. Cela vous permettra aussi de vous décider à temps s’il est impératif de procéder à une chirurgie capillaire. L’aide d’un professionnel spécialisé dans les problèmes de cheveux est de mise dans la plupart des cas.

Plan du site