La chute de cheveux chez les jeunes

La chute de cheveux chez les jeunes est une source de grande inquiétude. Cela peut toucher autant les jeunes garçons que les jeunes filles. Le problème réside dans le fait qu’il ne s’agit pas d’une chute de cheveux normale mais d’une calvitie précoce. Cet article développera donc tout ce qui tourne autour de cette pathologie.

La chute de cheveux chez les jeunes : à partir de quel âge ?

On parle de calvitie précoce également appelée alopécie androgénique quand la chute de cheveux chez les jeunes apparaisse au moment de l’adolescence. C’est-à-dire, elle affecte les jeunes qui sont âgés entre 14 et 15 ans ou bien touche les jeunes âgés de 18 ans. La pathologie devient plus visible chez un jeune homme à partir de l’âge de 20 ans. Il est à savoir que même les jeunes filles âgées de 16 ans peuvent être concernées par une chute de cheveux précoce. Des études ont montré que 5 % des jeunes filles sont atteintes de ce phénomène.

Quelles sont les causes de cette pathologie ?

On peut recenser plusieurs raisons qui entrainent la chute de cheveux chez les jeunes. La première cause de la calvitie précoce est la fabrication de la dihydrotestostérone par la testostérone. Il se peut aussi que l’origine de la perte de cheveux soit une calvitie héréditaire. Cette raison est la plus fréquente chez les jeunes.
Certains traitements médicaux peuvent également engendrer une chute de cheveux comme les contraceptifs, les antibiotiques, etc. et heureusement, les cheveux sont susceptibles de réapparaître quand le traitement touche à sa fin.
Une dernière cause et non le moindre est l’anxiété. La chute de cheveux est présente quand le taux de sang qui circule au niveau du cuir chevelu est insuffisant.

Les symptômes et les traitements disponibles

La manifestation de la calvitie précoce se fait remarquer par une chute de cheveux massive, progressive et soudaine. Le front est alors entièrement dégagé et les cheveux vont vers la nuque. On observe aussi une forte présence de pellicules et les cheveux sont de plus en plus gras.
Pour ce qui est du traitement, il y a la possibilité d’une intervention chirurgicale qui est à refaire trois ou quatre fois. La durée de l’intervention varie entre deux à trois heures selon la partie à traiter. On peut également compter sur des lotions capillaires qui sont à appliquer tous les jours ou encore des médicaments pour résoudre le problème.